Le mouvement pour le retrait du CPE connaît une montée en puissance
remarquable. La FSU se félicite de la formidable ampleur de la manifestation du 18 mars dont celle de Rennes avec 35 000 manifestants. Elle considère qu’il est essentiel, face au blocage gouvernemental, d’amplifier les convergences entre étudiants, lycéens et salariés, afin d’imposer le retrait du CPE.

Dans cette perspective, elle appelle les personnels à assurer la réussite de la manifestation du 23 mars à Rennes, à être présent aux côtés des étudiants, des lycéens et des personnels de l’Université en recourant chaque fois que nécessaire à la grève. Pour cela un préavis a été déposé

Elle les appelle à être massivement en grève le 28 mars avec les autres salariés, les étudiants et les jeunes.

Elle les appelle à se réunir en assemblées générales, notamment à l’occasion de cette journée de grève pour débattre des suites.

Les rendez-vous en Bretagne le 28 mars

- Rennes 11h Place de la gare
- St Brieuc 10h30 place de la liberté
- Lannion 11h place de la poste
- Brest 10h30 place de la liberté
- Quimper 10h30 place de la résistance
- Morlaix 10h30 place de la mairie
- Quimperlé 10h30 Coat Ker
- Lorient 10h maison des syndicats
- Vannes 10h La rabine
- Pontivy 10h La Plaine


Ecole : non au renoncement. Appel de chercheurs sur l’éducation paru dans Libération le 7 janvier


Site de reflexion et d’action des non-titulaires de l’éducation nationale

Pétition non-titulaires : tous ensemble contre la précarité dans l’EN



Tableau d’avancement à la Hors classe agrégés et certifiés : la campagne est ouverte. voir article « circulaires académiques » ci-contre