3 mars 2012

Observatoire et stages

CR du GT services breton et gallo - mardi 1er mars.

Présents pour l’administration : Mme Le Gal (SG) - Mme Amara et Mme Boissinot (DOS) - M. Guillou (IPR).

Présents pour les personnels : pour le SNES Yann-Pier Deredel - Cédric Choplin - Anita Kervadec - JM Cléry - Samuel Gicquel et 1 représentant de Sud Education

La constitution des services proposée cette année s’inscrit dans la continuité au niveau de la méthode, avec, à première vue, un émiettement accru des services et la multiplication des BMP. L’administration dit ‘’ne pas avoir la même impression’’…
Nouveauté cette année : plusieurs regroupements de niveaux différents à faible effectif ont été effectués par l’administration en BO3 et ils donnaient lieu à un nouveau rabotage des heures pour les élèves - passant de 3h à 2h pour le regroupement (par exemple à Bourbriac, St Renan, Gourin). L’administration a bien sûr argué des effectifs faibles dans plusieurs cas. Nous avons tenu ferme, et finalement les regroupements ont eu leurs 3h rétablies.
De la même façon, nous avons obtenu de revenir sur des regroupements de niveaux différents qui donnaient lieu à des effectifs conséquents (par exemple sur les 4es et 3es à Pleyben : 2x2h au lieu de 3h).

Enfin, nous avons obtenu que l’administration affecte 3h et non 2.5h sur l’option de seconde, celle-ci relevant bien des enseignements d’exploration de LV.

Concernant les options de 2nde en lycée ‘’sous condition de 10 élèves’’, le rectorat confirme bien que si les effectifs sont atteints à la rentrée, les moyens seront mis, cela même pour les établissements où (comme à Lannion) plus aucun effectif de seconde n’apparaît dans le document rectoral transmis à l’établissement. Au sujet des lycées, le SNES adressera prochainement un courrier à l’IG Salles-Loustau que nous avions demandé à rencontrer le 8 février lors de sa venue à Guingamp, mais sans en obtenir l’autorisation. Comme il est intervenu largement sur le dossier du breton en lycée, et que le breton au lycée nous paraît de plus en plus menacé, nous lui communiquerons le bilan de la situation.

Le rectorat répondra dans les jours prochains au courrier que nous lui avons adressé avant les congés de février à propos de plusieurs situations – filière bilingue de Carhaix, refus de la DNL-maths à Quimperlé… Le recteur nous présentera ses arbitrages. Il répondra également à notre demande d’une deuxième réunion académique fin mars-début avril pour un point d’étape sur l’ensemble des dossiers des langues régionales, entre autres sur la question de l’optionnel et le bilan des passages imposés de BO3 en BF1.

Nous contactons personnellement dès aujourd’hui les collègues concernés par des modifications dans les prévisions de services.

Bon courage à tous pour la suite.

Anita Kervadec/ Yann-Pier Deredel/
Cédric Choplin/ /Jean-Marc Cléry

Venez nous rencontrer et participer au débat académique sur les mandats du SNES à notre congrès académique de Morlaix (29) les 20&21 mars - Auberge de jeunesse - 1, voie d’accès au Port.