24 mars 2010

Actualité académique

Refus du « compagnonage » pour les stagiaires 18 heures

- Pour dénonçer la mise en place de la réforme de la formation de nos futurs collègues, particulièrement en ce qui concerne la situation faite aux stagiaires.

- Pour rejeter le principe du « compagnonnage » qui ne saurait se substituer à une véritable formation professionnelle.

- Pour imposer un vrai temps de formation des collègues qui entrent dans le métier

signer et faites signer vos la lettres pétition ci-dessous pour s’engager à refuser collectivement la charge de « tuteur » ou « compagnon » des futurs stagiaires.

lettre non tuteur