SOMMAIRE

1. Edito : Action – CTPD du 9
septembre

2. Que fait le SNES ?

3. Que fait le SNES ?

4. Les permanences provisoires

5. Action : jeudi 11 septembre

EDITO

Rentrée scolaire 2008 : Action !!!

Quand faut y aller, il faut y aller.

Espérons que les vacances furent les
meilleures possibles, attendons le retour du
soleil pour un automne chaud à tous les niveaux.
Alors Résistons, organisons et syndiquons-nous

Le Gouvernement entendait supprimer 20 000 postes tous les ans
pendant les quatre années à venir, dès la rentrée 2009. Suite à
nos actions, il en est revenu à 13 000. 13 000 de trop bien sûr.
Résistons, organisons et syndiquons-nous

Rien n’est encore joué… Darcos veut ‘réformer’ les lycées, à pas
cher…. Résistons, organisons et syndiquons-nous

La politique que le Gouvernement veut mettre en place est
dangereuse pour le service public d’éducation : baisse de la
qualité du service public, suppressions de milliers d’emplois,
démantèlement des statuts,…Régression sociale généralisée sous
Sarkozy. Le SNES-FSU s’oppose à ces menaces. Résistons,
organisons et syndiquons-nous

Le SNES continuera à agir pour un meilleur service public au
bénéfice des élèves et des personnels. Un SNES plus fort, c’est
se donner les moyens pour faire valoir nos demandes.
Résistons, organisons et syndiquons nous.

Première étape nationale : jeudi 11 septembre :
Journée nationale d’action dans l’Education Nationale
Mais il ne faut pas réduire cette rentrée à cet environnement
institutionnel. Il suffit d’interroger la petite boule qui se forme
au fond des estomacs des équipes pédagogiques quelques jours
avant la date fatidique pour savoir que ce qui se joue dans une
rentrée est plus profond. Il est question de rencontres, d’enfants,
d’action, de vie… Un grand rendez-vous avec un grand soleil
d’espoir de réussites, de luttes.

Le bureau du SNES Finistère vous souhaite une
bonne rentrée à tous.