19 juin 2004

Actualité académique

collège Zola (Rennes) : 90% de grèvistes contre la fermeture. Compte rendu

Grève massivement suivie hier
(plus de 90% source administrative)

ça nous a donné le temps de voir du monde...

Audience à l’IA :

L’IA annonce
- qu’il suivra la décision du conseil général.
- Est incapable d’argumenter (pour l’instant) sur le manque de place dans la cité scolaire. Rappel : ses affirmations sur le besoin de 1500 places pour le lycée sont fantaisistes).
- Très mal à l’aise sur l’Allemand, obligé d’avouer que c’est un traitement d’exception anticipant sur une fermeture...qui risque de n’avoir pas lieu... Maintient sa décision (pour l’instant).

Rectorat :

Reçus par le proviseur vie scolaire.
Pour l’instant pas de changement.
On aura le recteur au téléphone vendredi ou Lundi.

Conseil Général

Reçus par le président (JL Tourenne), la vice présidente chargée de l’éducation (M. Massot)
JL Tourenne a clairement réaffirmé sa volonté de maintien d’un collège à Zola au nom de la défense du service public dans le centre de Rennes.
Sensible à la politique de fait accompli menée par l’IA (en particulier sur la suppression de l’Allemand LV1 en 6e) Il intervient pour protester et demander le rétablissement.

S’il n’est pas pour l’instant intervenu publiquement, c’est pour ne pas donner l’impression, alors que le conseil général n’a pas encore voté en séance plénière, de mettre l’assemblée devant le fait accompli.
Sur la position de la Région il nous a dit en substance : Si Rennes Métropole et le Département prennent position pour le maintien, le Région ne fera pas obstacle (ceci dit nous avons maintenu notre demande d’audience à la région, nous sommes reçus mardi à 10h par les conseillers régionaux du groupe P.C.)

Réunion de parents CM1 CM2 des écoles du secteur :

A l’initiative du Conseil Général, tenue par Mireille Massot et F. Bourcier (adjoint au maire)
En présence de Mme Nicolas (salariée du conseil général suivant la question des collèges...déjà présente du temps de l’ancienne majorité.)
Tonalité très positive :
Parents hostiles à un gros collège, plusieurs disant clairement que si le collège ferme, il passent au privé.
Eloge des collèges de proximité, dénonciation par le CPE en poste à Anne de B de l’ineptie que serait un collège 800 sur le site.
Le Conseil général ne peut, à la suite de cette réunion, qu’être conforté dans sa volonté de maintien.
Un petit indice Mme Nicolas (rappel salariée déjà présente du temps de l’ancienne majorité)Etait venu avec un gros carton plein de luxueuses brochures vantant le nouveau collège Anne de B. / Elle n’a pas osé le distribuer.

Rien n’est perdu

On continue :

Mardi soir 17h
Opération « un collège à la rue »
(cours d’allemand sur l’avenue Janvier)

A.G. de mise au point Lundi à 12h30

Les enseignants du collège Zola