"A l’appel des personnels enseignants et éducatifs des collèges Clotilde Vautier et Anne de Bretagne, un pique nique géant était organisé devant la préfecture ce mercredi 17 mai à partir de 13h00 afin de soutenir la famille Dzidziguri-Petrova menacée d’expulsion. Plus d’une centaine de personnes avaient répondu présents à l’appel : des enseignants, des parents d’élèves accompagnés de leurs enfants originaires des deux collèges, des amis de la famille, mais aussi des élus.

La famille géorgienne Petrova-Dzidziguri est menacée d’expulsion alors qu’elle est arrivée en novembre 2013 pour rejoindre le père malade, décédé depuis.
Les deux jeunes enfants sont scolarisés et sont très bien intégrés et la mère très active est bénévole au Secours Populaire.

Après avoir eu une audience auprès des services de l’inspection d’académie le mercredi 26 avril, puis organisé une manifestation devant chaque collège le jeudi 27 avril.
Le collectif de soutien de la famille devait être reçu en audience à 14h00 par les services de la préfecture, qui ont finalement refusés de les recevoir.

Le collectif reste mobilisé et sera bientôt reçu à la mairie de Rennes afin d’évoquer la situation de la famille. Guillaume Buffet, un des membres du comité de soutien de la famille et enseignant au collège Clotilde Vautier, précise « nous restons mobilisés et vigilants ... Plus de 830 personnes ont déjà signé la pétition en ligne sur le site de RESF en seulement 10 jours. Nous souhaitons faire entendre nos revendications concernant l’avenir de cette famille. Nous sommes prêts s’il le faut à venir pique niquer tous les mercredis midis jusqu’à ce que nous soyons reçu en audience par la préfecture »