13 janvier 2011

SECTIONS DEPARTEMENTALES

le 22 janvier action intersyndicale dans le 29

Le SNES, avec la FSU vous appelle à participer massivement à l’action Intersyndicale Education du 22 janvier « Contre le budget de pénurie de l’Éducation nationale ! » (voir en pj notre tract-affiche ainsi que l’appel des organisations dans le Finistère).

Le « groupe des 25 - Une Ecole Notre Avenir » ayant appelé à des actions départementales, dans le Finistère, un seul rassemblement est prévu, symboliquement devant l’IA29 à 11h avec point presse. Puis descente en cortège vers la Préfecture pour remettre une motion. Audience est demandée pour 12h au Préfet.

…Mais on ne peut pas en rester là ! Les menaces qui pèsent sur nous ne peuvent être réduites à la seule question budgétaire. Il s’agit bien d’une offensive idéologique sans précédent contre l’Ecole ! Absence d’équité de traitement public-privé, collège en régression avec pour seule perspective le socle pour les élèves et la bivalence pour les profs, éducation prioritaire ruinée au profit des CLAIR véritables laboratoires de la dérèglementation, affaiblissement des disciplines au lycée « sauce Châtel » et destruction programmée des filières industrielles jugées trop coûteuses, et, évidemment, l’attaque du coeur même de nos métiers par la destruction de la formation des maîtres ... Voilà la politique de destruction dont ce budget 2011 est la traduction !

Pour le Finistère ce sera à la rentrée 15 emplois d’enseignement détruits par le recteur en lycées, et 10 en LP, pour seulement 5 créés en collèges (avec environ 500 collègiens en plus à la rentrée !!). Quant on sait que pour le premier degré finistérien 40 emplois seront également détruits, ce n’est plus d’une saignée qu’il faut parler, mais d’un égorgement de l’Ecole dans notre département !

Le SNES avec la FSU propose en ce moment même aux autres Fédérations de l’Education de poursuivre la mobilisation sur l’ensemble des questions éducatives. Ils proposent à tous les acteurs de l’Ecole de s’associer à une action nationale de grève avant les congés de Février. Le SNES porte aussi le projet d’une grande manifestation nationale pour faire converger tous les mécontentements avant le printemps.

Dans les établissements, réunissez-vous, débattez de la situation et, dès maintenant, des modalités d’action pour construire un rapport de force permettant de nous faire entendre !

Mais pour commencer, soyons nombreux devant l’IA samedi 22 à 11h !