Ce sont des postes à profil dont la liste sera affichée sur le site internet du rectorat.

Pour porter candidature sur ces postes, vous devez saisir vos vœux sur SIAM et attendre le lendemain pour déposer une lettre de motivation et un curriculum vitae et toute pièce justifiant la demande dans l’application http://www.ac-rennes.fr/mvtspe/main.htm.
Le dépôt du dossier doit se faire obligatoirement le lendemain de la demande sur SIAM
Seules les demandes pour les SPEA à complément de service n’ont pas besoin d’être justifiées.

Votre inspecteur pédagogique et le chef de l’Etb d’accueil émettront un avis avant le 30 avril 2016 qui permettra classer votre candidature. Une demande d’entretien avec l’un et l’autre est recommandée.

Lors de l’établissement de votre demande de mutation sur iprof-SIAM vous placerez les vœux Etb pour ces postes en 1er rang. L’affectation sur un tel poste annule les autres vœux.

L’étude de ces vœux fait l’objet d’un groupe de travail particulier qui aura lieu le 19 mai 2017.

L’affectation sur un tel poste ne donne aucune bonification particulière lorsque vous voudrez le quitter.

Typologie des postes spécifiques académiques (SPEA)

Postes à complément de service (SPEA CSC) : ces postes ne font pas appel à des compétences particulières et il n’est donc pas besoin de faire acte de candidature. Seule la formulation du vœu dans SIAM suffit. le typage de tels postes comme SPEA permet au candidat à mutation de connaître la nature du poste : il y aura un complément de service à effectuer dans un autre établissement

L’affectation sur ces postes sera prioritaire pour les candidats qui auront demandé ce type de poste (vœu etb SPEA à CS) en rang prioritaire (1er(s) rang(s)).

Si ce type de vœu est formulé en rang non prioritaire, l’affectation pourra être prononcée que si le poste est resté vacant ou s’il a été libéré par le jeu du mouvement après le GT postes spécifiques.

Postes à profil : Ces poste font l’objet d’une demande qui doit être liée à des compétences requises qui seront validées par les IPR et chefs d’etb où sont implantés les spea (en notes de bas de page, les justificatifs à fournir outre l’entretien à avoir avec l’IPR et/ou le chef de l’etb d’accueil)

  • Sections européennes et langues régionales pour les disciplines non linguistiques [1]
  • Sections internationale et FLE [2]
  • Professeurs attachés de laboratoire [3]
  • conseillers pédagogiques départementaux pour l’EPS [4]
  • PLP coordonnateur pédagogique dans des CFA publics gérés par des EPLE [5]
  • postes à complément de service dans une autre discipline [6]
  • postes liés aux formations offertes dans l’établissement : certaines sections sportives* [7]
  • CNED ( hors réadaptation et réemploi) [8]
  • postes aux îles du Ponant [9]
  • postes aux fonctions d’aide aux chefs de travaux [10]
  • arts plastiques : série L arts*, F12, classes à horaire aménagé, BT [11]
  • éducation musicale : série L arts, F11, classes à horaire aménagé, BT [12]
  • postes à compétences particulières [13]
  • postes en établissements de soins, de cure, de postcure et annexes médicalisées [14]
  • postes implantés en établissement spécialisé (EREA) [15]
  • postes implantés en SEGPA recouvrant les champs professionnels « habitat », « hygiène, alimentation, services », « espace rural et environnement » [16]

Le point de vue du SNES : Nous demandons que le rectorat limite le nombre des postes à profil au strict minimum. Nous demandons que l’avis soit donné par les IPR pour tous les candidats (on a ou on n’a pas les compétences requises) et que ce soit le barème qui départage les postulants. Nous resterons vigilants sur leur nombre et leur raison d’être et interviendrons dans les Comités Techniques Académiques et départementaux qui doivent être consultés.

Retour Mouvement intra