26 mars 2018

Congrès national 2018

Ouverture du congrès : Motion de soutien a Gaël Quirante

Gaël Quirante, secrétaire départemental du syndicat SUD activités Postales 92, subit un acharnement disciplinaire et pénal totalement injustifié. 10 tentatives de licenciement en 14 ans et presque un an de mises à pied cumulées. Contre l’avis de l’inspection du travail, la ministre du travail a décidé de le licencier

À l’image de bien d’autres militantes et militants du mouvement social, Gaël Quirante est visé par une répression qui constitue une atteinte aux droits démocratiques des travailleurs et travailleuses. S’il est licencié, c’est en raison de son activité de représentant syndical.

Le SNES-FSU dénonce la logique répressive qui frappe aujourd’hui le monde du travail : plus de 4000 poursuites disciplines ou pénales contre des grévistes ou des manifestants et manifestantes depuis le mouvement 2016 contre la loi travail et appelle au rassemblement de soutient à Gaël Quirante le lundi 26 mars 2018 à 19h devant le ministère du travail.