Les manifs du 8 fevrier en Bretagne :

- 22 : 10h30 Place de la Préfecture St Brieuc
- 29 : 10h30 Place de la Liberté Brest
- 29 : 10h30 Place de la résistance Quimper
- 56 : 10h30 Maison des syndicats. Bd Cosmùao Dumanoir Lorient
- 56 : 10h30 La Rabine Vannes
- 35 : 10h30 Education nationale devant I A à Rennes puis avec fonction publique 11h Place de la Mairie


APRÈS PRÈS LE SUCCÈS DE LA GRÈVE DU 18 DÉCEMBRE ET DE D LA MANIFESTATION DU 20 JANVIER, POURSUIVONS LE 8 FÉVRIER

Nous étions majoritairement en grève le 18 décembre, 25 000 à 30 000 à Paris le 20 janvier à l’appel de la FSU pour dénoncer les choix budgétaires, les attaques contre nos statuts, l’aggravation de nos conditions de travail, l’alourdissement de notre charge de travail et la dévalorisation de nos métiers. Cette situation se retrouve dans toute la Fonction Publique sous des formes diverses.
Le 8 février à l’appel de l’Intersyndicale du second degré (15 syndicats), de toutes les Fédérations de
l’Education nationale, et de quasiment toutes les Fédérations de la Fonction Publique, poursuivons
l’action.
Soyons à nouveau nombreux en grève et dans les manifestations pour porter nos revendications.

info flash spécial rentrée 2007

Après le 18 décembre , l’intersyndicale appelle à la grève le 8 février (appel de l’intersyndicale)


Communiqué CGT-FO-FSU-UNSA-SOLIDAIRES

POUR NOS SALAIRES, L’EMPLOI PUBLIC ET LA DEFENSE DES MISSIONS, TOUS DANS L’ACTION ET LA GREVE LE 8 FEVRIER


Non aux professeurs principaux Co-Psy !

La circulaire ministérielle du 14/12/2006 (B.O n°21 du 21/12/06) prévoit la généralisation de l’entretien individuel d’orientation pour tous les élèves de 3è, conduit par les professeurs principaux, avec la participation des CPE et des professeurs-documentalistes.

Ces entretiens doivent être systématiques, se dérouler en présence des familles (à l’heure où les familles sont disponibles) et avoir lieu avant la fin du second trimestre.

Cette circulaire est inquiétante à plusieurs titres :

- cette prise en charge nouvelle de l’orientation est une remise en cause du travail spécifique des COPsy (conseiller d’orientation psychologue),

- c’est réduire l’orientation à une simple question d’information, niant de fait la dimension psychologique nécessaire à ce genre d’entretien,

- c’est un alourdissement et un dévoiement des missions des professeurs principaux.

L’académie de Rennes a créé des stages spécifiques (une journée ! ) pour préparer les professeurs soi-disant volontaires à ce type d’entretien 3è !

Nous nous opposons à cette confusion des statuts et des compétences : participer à ces formations, c’est entériner l’idée que les professeurs peuvent remplacer les COPsy.

Professeurs principaux, COPsy : refusons toute participation à ces formations.

Michelle Carmès – Christian Jaffrès