27 juin 2017

SECTIONS DEPARTEMENTALES

SURCOUF : encore présents dans la lutte jeudi 29 juin

SURCOUF : encore présents dans la lutte jeudi 29 juin

jeudi 29 juin, 9h : Tribunal Administratif de Rennes et au même moment devant le collège Surcouf

Depuis plus d’un an les parents d’élèves, les personnels, les habitants et les élus locaux se mobilisent
pour le maintien des 4 collèges publics de Saint-Malo.
La fermeture du collège d’éducation prioritaire Surcouf, voulue par le conseil départemental et
l’inspection d’académie et actée par le préfet a été décidée en contradiction avec les besoins de la
population.
Depuis, le Conseil Départemental et l’IA n’ont de cesse d’essayer de justifier cette décision en utilisant l’argument des effectifs et de la mixité sociale.
Face au mépris des décideurs qui refusent d’entendre la population, le dossier a été porté devant la justice. L’ensemble des personnes et organisations qui reconnaissent la justesse de ce combat ont permis, par leurs dons, de continuer cette action.

En outre, la re-sectorisation qui fait suite à cette décision n’a pas non plus été réfléchie en concertation avec la population locale.
Ainsi :
Les élèves (de collège et de primaire) et leurs familles ne comprennent pas les décisions,
La mixité sociale ne sera pas améliorée,
Le seul « gagnant » de ces décisions est l’enseignement privé confessionnel,
C’est l’ensemble de l’enseignement public, républicain et laïque qui est mis à mal dans la commune et
alentour.

Au niveau national, des fermetures de collèges sont massivement décidées dans toutes les académies
(3 en Bretagne) alors qu’il est annoncé une augmentation des moyens dans les établissements
d’éducation prioritaire.

Le collectif fera valoir ses arguments lors de l’audience du tribunal administratif et appelle les personnels,
les parents, les citoyens, attachés au droit à l’Enseignement Public de proximité pour tous à se
rassembler :
JEUDI 29 JUIN à 9h
Tribunal Administratif, 3 contour de la Motte à RENNES
Et au même moment devant le Collège SURCOUF à SAINT-MALO