19 septembre 2017

SECTIONS DEPARTEMENTALES

Urgence à Echange, il faut assurer l’accueil des migrants

Depuis début septembre une centaine de personnes, des migrants en situation précaire dont trente enfants, est hébergée au gymnase du collège Echange, sans qu’une solution pérenne ne soit envisagée et proposée par les pouvoirs publics. Les migrants sont aidés et soutenus (démarches administratives, apport de nourriture...) par des bénévoles et associatifs. C’est un collectif animé par ’’ Un Toit C’est Un Droit ’’ qui organise cette aide.
Des élèves du collège se sont associés à cette action et ont rédigé un texte d’appel à mobilisation – texte qui a servi de tract pour une distribution sur les marchés de Rennes.

La FSU a demandé audience auprès du DASEN-IA 35 concernant la situation notamment des mineurs et qu’il intervienne auprès du préfet, pour que tous les enfants soient scolarisés dans de bonnes conditions, qu’avec leurs familles ils soient logés de façon décente. Chacun a le droit de vivre dignement, il y a des possibilités d’accueillir et héberger ces migrants et mettre fin à l’occupation du gymnase.

La prochaine réunion du collectif a lieu mercredi 20 septembre de 16H à 17H au gymnase du collège Echange : quelles actions à mener ? Comment aider les migrants ? Quelles interventions possibles ?

Les enseignants, les militants syndicaux sont particulièrement concernés par ce scandale et sont appelés à participer à cette réunion... et faire signer la pétition (pièce jointe n°2 ou en ligne https://www.petitions24.net/un_centre_daccueil_inconditionnel_ouvert_24h24_a_rennes_maintenan)