4 décembre 2017

SECTIONS DEPARTEMENTALES

L.P. Jean Moulin de Plouhinec : Gardons le Cap !

L.P. Jean Moulin de Plouhinec : Gardons le Cap !

Communiqué de presse
Rennes le 4 décembre 2017,

Représentants d’organisations syndicales, de partis politiques, du monde associatif et du tissu économique, élus locaux, habitants du Cap Sizun, ce sont plus de 2 000 personnes qui se sont rassemblés ce samedi 2 décembre pour dire non à la fermeture du lycée professionnel de Plouhinec. Tous ont exprimé leur refus de voir disparaître des formations et des savoir-faire importants pour leur territoire, mais aussi leur attachement à leur lycée créé par la volonté d’anciens résistants du Cap – ainsi que l’a rappelé ce samedi Mme Yvonne Trividic-Bouër, flle de l’un des promoteurs du projet dès 1947, Albert Trividic instituteur résistant et militant de l’école publique. Au delà du symbole, la fermeture du Lycée Jean Moulin viendrait s’ajouter à la liste des services publics désertant le Cap Sizun, un territoire très prisé par les touristes mais qui est aujourd’hui l’un des oubliés du développement de la Bretagne.

Tout comme les habitants du Cap, la FSU refuse de conclure au déclin inéluctable de ce territoire où les hommes et les femmes savent, depuis toujours, se mobiliser et agir pour le faire vivre. La dévitalisation du Cap Sizun n’est pas une fatalité et la présence des services publics doit être un engagement fort pour en maintenir l’attractivité.

Éléments majeurs de la démocratisation de l’École et pour l’élévation du niveau de qualification de tous, les lycées professionnels publics participent du développement des territoires par l’insertion sociale et professionnelle qu’ils offrent en particulier aux jeunes des familles populaires. La baisse de la fréquentation du LP Jean Moulin n’est pas une fatalité. Région et rectorat doivent s’engager dans un véritable projet de développement du LP avec des formations porteuses et innovantes. C’est ce geste politique que nous attendons aujourd’hui de la Région.

Le sort du Lycée Jean Moulin n’est pas scellé. Parce qu’elle est symbolique des enjeux de territoires à l’échelle de toute la Bretagne, la lutte des personnels et des habitants du Cap doit continuer.

Le 14 décembre, interpellons les élus régionaux à l’occasion de la session du Conseil régional qui se tiendra à Rennes et qui examinera le projet de fermeture du LP Jean Moulin.