La crise sanitaire a de nouveau confirmé le rôle irremplaçable de la fonction publique et de ses agent·es. Or, sur nombre d’enjeux fondamentaux, le président de la République et le gouvernement maintiennent un cap gravement préjudiciable à la fonction publique.

La nécessité d’un investissement notamment dans la santé et l’éducation est urgente !

Dans le cadre de cette semain d’action nationale et des différentes mobilisations (24 et 31 mars, 06 et 08 avril), le SNES 35 appelle à faire la jonction Hôpital/Ecole et au-delà.
Nous travaillons actuellement à un appel regroupant l’éducation et la santé, nous communiquerons rapidement sur cet appel.

Vous pouvez dès maintenant diffuser l’appel intersyndical national.

Pour un renforcement et un développement des services publics, immédiat et à la hauteur des enjeux !