27 février 2004

Actualité académique

Conseil syndical extraordinaire du 26 février 2004

1] Compte rendu rapide du conseil syndical extraordinaire

Jeudi 26 février s’est tenu le conseil syndical extraordinaire convoqué par le S3 et les S2 auquel était convié l’ensemble des syndiqués de l’académie

Malgré les intempéries, environ 60 collègues se sont retrouvés à l’IUFM de Rennes.

Les travaux de la journée ont porté essentiellement sur les questions de préparation de rentrée 2004 et la préparation de la journée de grève du 12 mars.
A partir d’un exposé, qui a porté sur les traductions concrètes au niveau académique et des établissements des orientations gouvernementales en matière de politique éducative, un échange fructueux et constructif s’est instauré entre les participants .
Nous avons passé au crible :
- l’évolution du plan académique des formations,
- les problèmes de suppressions d’emplois et de postes,
- les problèmes de gestion des personnels notamment la question du remplacement et de la gestion des TZR, les questions de précarité
- ont été abordés certains points de la circulaire de rentrée notamment sur l’autonomie des établissements, l’expérimentation de nouvelles formes d’organisation des enseignements (annualisation, regroupement de classes, d’horaires....)
- Le collège a fait l’objet de nombreuses interventions en particulier : alternance, organisation de la classe de 3e.... Les propositions du SNES pour un collège de la réussite de tous les élèves de la 6e à la 3e ont été rappelées
.....

Le Conseil syndical a accueilli le collectif des « futurs profs en colère » . Il s’agit des étudiants qui préparent les concours. Ces étudiants qui ont déjà manifesté le 5 février (500) devant le rectorat à l’appel des syndicats de la FSU et de l’Unef s’emploient à mobiliser largement pour le 12 mars.

Sur la préparation de la journée du 12 mars, le Conseil syndical a arrêté le dispositif suivant sachant que tout doit être fait pour que cette journée soit une réussite

1. partout d’ici le 12, reprendre contact avec les parents, multiplier les actions locales dans les établissements et les médiatiser. Faire connaitre aux S2 et S3 tout ce qui a pu se faire (des collègues sont intervenus pour faire part d’initiatives qui ont eu lieu à l’occasion des CA par exemple ) et ce qui se fera en terme d’actions, même modestes. Nous les publierons sur le site .

2. multiplier les initiatives à l’extérieur des établisements et notamment interpeler les élus ; intervenir dans les réunions électorales

3. dans tous les établissements il a été décidé d’organiser une heure d’info syndicale le mardi 9 mars si possible de 11 à 12 heures.

Cette heure s’adresse à tous les personnels, enseignants et non enseignants.
Ce sera aussi l’occasion de rappeler aux personnels non enseignants que ce même jour, ils doivent voter dans le cadre de leurs élections professionnelles. La représentativité de la FSU se joue aussi dans ces élections. Les syndicats de la FSU concernés sont l’UNATOSS (agents), SNICS (infirmières), SNUASFP(assistants sociaux)

Le S3 enverra en début de semaine un dossier qui devrait aider les collègues à animer cette heure syndicale .

N’oublier pas d’inviter la presse et/ou d’envoyer un communiqué de presse .

Faire remonter les informations et les décisions au S3 pour diffusion

Le S3 prépare une maquette de tract à distribuer

2] Renouvellement de la CA académique

A l’issue du Conseil syndical de ce 26 février, la Ca réunie en son sein, a arrêté le calendrier suivant :

- Appels à candidature remis au S3 vendredi 5 mars avant 15heures

- Echange des listes et des professions de foi, lundi 29 mars avant 16h au S3

- Remise du rapport d’activité et du rapport financier, lundi 29 mars avant 16 heures au S3

- Contribution éventuelle de l’Ecole Emancipée (critique du rapport d’activité) remise au S3 , vendredi 2 avril avant 15 heures

- Période de vote dans les S1 du lundi 3 mai au jeudi 27 mai

- Dépouillement le 10 juin après midi au S3

Ce calendrier est à afficher dès reception de cette circulaire ; conformément aux statuts du SNES, tous les syndiqués doivent en avoir connaissance.

Il sera aussi publié sur le site académique