16 juin 2004

Actualité académique

Documentation : Compte-rendu de l’audience au rectorat du 1er Juin 2004

Suite à un conseil syndical académique concernant la documentation, une délégation de 6 documentalistes accompagnés de Michelle Carmès, secrétaire académique et Gwénaël Le Paih, du secteur emploi, a été reçue en audience au rectorat par Mr Vauléon, DRH, Mr Bernard, chef de la DPE et Mme Ballouard, inspectrice Vie scolaire. Cette audience a été l’occasion de faire part de nos inquiétudes quant à l’avenir de la profession.

Les différents points évoqués :

- 

Les conditions préoccupantes de la rentrée 2004

suite à la suppression de 13 postes dans l’académie et notamment des 5 postes en collège dans les Côtes d’Armor.
Sur ce point, Mme Ballouard nous renvoie vers l’IA 22 qui a tranché dans sa répartition de l’enveloppe budgétaire. Elle s’engage à être présente en cas de demande d’une entrevue avec lui.
Sur les effectifs réduits à la rentrée, et quant à l’inquiétude face au service proposé, les représentants du rectorat conviennent du fait qu’il faudra fonctionner différemment. « C’est au chef d’établissement d’organiser le service ».

Le rôle des ASEN au sein des CDI

Selon Mme Ballouard, la majorité des chefs d’établissement qu’elle a rencontré ne pensent pas à employer les ASEN au CDI. Nous lui demandons tout de même d’attirer leur attention sur les dérives possibles.

La formation initiale et continue des enseignants et des chefs d’établissement dans le domaine de la documentation.

Mme Ballouard garantit la création l’année prochaine d’un module Documentation en PLC2 toutes matières confondues. Mme Jocelyne Ménard, mandatée pour inspecter les collègues documentalistes de l’académie s’en chargera.
Pour ce qui est de la formation des chefs d’établissement elle estime qu’elle est déjà de qualité par rapport à d’autres académies, mais que des formations internes aux établissements pourront être organisées.

La formation continue des documentalistes.

Nous rappelons l’absence cette année de stages spécifiques à la documentation et la non tenue de certains groupes de secteurs. Il nous est répondu que cela est dû à une restriction budgétaire qui concerne toutes les disciplines et pas seulement la documentation. Cette année, les formations étaient réservées aux nouveaux entrants et aux contractuels ( formation Superdoc).

Les enseignants de discipline au CDI.

Mme Ballouard précise que 5 enseignants sont concernés pour l’instant ( allemand, philosophie...). Bien que nous désapprouvions cette pratique qui tend à nier la fonction même d’enseignant-documentaliste, nous demandons qu’un tutorat et des heures de formation soient proposés à ces enseignants.

Les retards d’inspection

Dans notre académie, la plupart des documentalistes accusent un retard d’au moins 5 ans. Cette situation a évidemment des répercussions sur la carrière de nos collègues. Il nous est répondu qu’il s’agit là d’un problème national auquel le rectorat a répondu par le mandat attribué à Mme Jocelyne Ménard. Une liste de personnes n’ayant pas été inspectées depuis au moins 5 ans a été dressée.

Les surveillances d’examen et les manuels scolaires

En aucun cas les surveillances d’examen ne doivent être imposées mais doivent être l’objet d’une négociation avec le chef d’établissement.
Pour ce qui est de la gestion des manuels scolaires, elle doit se répartir impérativement entre la vie scolaire, l’intendance et les documentalistes.
Un texte sera mis en ligne à ce sujet sur le site de l’académie. Notons par ailleurs que la circulaires sur la politique documentaire sera très bientôt mise à jour.

Même si nous avons été entendus sur certaines de nos revendications, il semble bien que nous devons rester vigilants à la rentrée prochaine. La situation est loin d’être clarifiée sur certains points, et il nous appartient de faire en sorte qu’ils ne soient pas oubliés, concernant notamment l’ouverture des CDI par des personnes non qualifiées.

Dans cette optique, il a été décidé en conseil syndical qu’une enquête concernant le fonctionnement et les moyens des CDI de l’académie serait menée à la rentrée prochaine. Vous recevrez cette enquête dans vos établissements, nous vous invitons à y répondre massivement.

Yanne NEDELEC Enseignante-documentaliste et
Christelle CARNET E- Doc Secteur emploi SNES