2 février 2009

SECTIONS DEPARTEMENTALES

Heures supp : des progrès, continuons le combat !

Les organisations syndicales ont été reçues ce soir par l’Inspectrice d’Académie du Finistère. Étaient présents la FSU (SNES et SNUipp) ainsi que SUD et le SDEN CGT et la FCPE pour les parents d’élèves.

Parmi les nombreuses questions évoquées ; il faut noter une annonce positive : La proportion d’heures supplémentaires dans les DGH des collèges pourra être revue à la baisse, si les établissements en formulent la demande.

La situation de chaque collège pourra être examinée.
Dans un premier temps, c’est par l’intermédiaire des chefs d’établissements que les demandes seront entendues.

Si votre chef d’établissement devait ne pas être entendu, n’hésitez pas à faire une demande d’audience au titre des personnels.

Si vous n’avez pas déjà siégé en CA sur la DGH, insistez sur ce point pour faire diminuer les heures supplémentaires prévues, surtout si vous vous trouvez dans la situation où il y a plus d’une heure supplémentaire par collègue en poste susceptible de se voir attribuer des heures supplémentaires (sont exclus les collègues en CPA, les temps partiels de droit - par exemple pour jeunes enfants -, les temps partiels déjà accordés par l’administration).

Si le CA DGH s’est déjà tenu, et que des remarques négatives sur la dotation ont été faites en CA, ou s’il y a eu un vote négatif sur la répartition de la DGH, ce sont autant d’éléments pour demander au chef d’établissement de faire des démarches pour faire diminuer la proportion des heures supplémentaires.

L’an dernier, dans notre académie, ce ne sont pas moins de 200 postes qui ont pu ainsi être reconstitués suite aux démarches des collègues pour refuser les HSA, rien qu’en lycée.
Ces démarches collectives, en équipes de ’matière’ en lycée ont été particulièrement efficaces.
Il est possible d’en faire autant en collège, pour améliorer des BMP (Blocs de moyens provisoires), ou pour en créer.

Ces dispositions devront pouvoir être entendues aux lycées. Faites en part aux collègues, demandez aux chefs d’établissement de recevoir les représentants des personnels pour ré-examiner les dotations et envisager les améliorations possibles.

A n’en pas douter, la très forte mobilisation de jeudi dernier, taux de grévistes, manifestations massives, a pesé dans la balance, mais aussi le nombre impressionnant de votes négatifs sur les DGH en collège ou en lycée.