26 novembre 2010

Catégories

Le Recteur ne trouve pas les supports de stage pour les étudiants M2

Dans le cadre de la réforme de la formation initiale, il est prévu de reporter la formation professionnelle avant le concours. C’est pourquoi les stagiaires lauréats des concours ont été affectés à temps plein dans les établissements à la rentrée. C’est ce dispositif, contre lequel le SNES se bat depuis le début, que l’on appelle « mastérisation de la formation ».

Les étudiants de Master 2e année (M2) qui ont passé les écrits du CAPES en novembre et passeront les oraux au printemps doivent suivre des stages sur le terrain (2 x 3 semaines) pour valider leur Master et pouvoir prétendre au bénéfice du concours s’ils l’obtiennent.

Cette réalité est connue du rectorat depuis l’an passé, mais il a réagi dans l’urgence et la précipitation en s’adressant aux chefs d’établissements pour leur demander de faire remonter du jour au lendemain une liste des collègues susceptibles d’accueillir des étudiants du 29 novembre au 17 décembre, en observation et pratique accompagnée, puis du 4 au 23 avril, cette fois en responsabilité obligatoirement.

Nous vous rappelons que l’accueil d’un stagiaire se fait sur la base du volontariat, la situation rend très légitimes les refus. Aux collègues volontaires, nous conseillons de limiter les interventions des étudiants à des stages d’observation ou de pratique accompagnée et de refuser le principe de stages en responsabilité.

Le SNES académique a été contacté, ce jeudi 25, par des étudiants de M2 qui comprennent la défiance des collègues vis à vis de ce dispositif, mais qui s’inquiètent de ne pas connaître leur lieu de stage, alors qu’ils doivent commencer lundi prochain.

Si la formation des étudiants relève de l’université, c’est bien le recteur qui doit organiser les stages qui se déroulent dans le 2nd degré. Or, le rectorat semble à ce jour dans l’incapacité de trouver les supports de stage nécessaires dans de nombreuses disciplines.

C’est pourquoi, une délégation d’étudiants s’est rendue au rectorat ce midi pour demander à rencontrer le recteur sur cette question. Un nouveau rassemblement est prévu lundi 29/11 à 9h, au Rectorat, rue d’Antrain à Rennes, au moment même où les stages sont censés commencer.

Nous appelons tous les collègues qui le peuvent à se joindre aux étudiants pour manifester leur attachement à une formation initiale de qualité et exprimer leur inquiétude sur les conditions d’entrée dans le métier de nos futurs collègues.

Par ailleurs, le Recteur recevra le lundi 6 décembre le CESB (collectif des stagiaires) et les organisations syndicales qui continuent à revendiquer un allègement de service pour les stagiaires 18h.

Enfin, lundi prochain, vous recevrez une lettre flash du SNES Bretagne pour faire le bilan de la réforme de la formation des maîtres. Chatel s’était engagé à faire un point d’étape en novembre : on attend toujours ! La semaine du 29 novembre au 3 décembre, dans tous les établissements de l’académie, titulaires, stagiaires, étudiants, équipes disciplinaires... on s’y met tous ! Matériel et modalité dans la publication qui arrive .