A ce jour, trois groupes de travail se sont tenus au Rectorat pour étudier le projet de barème intraacadémique. Dans un contexte de déconcentration accrue, il faut d’abord souligner que ce projet est l’œuvre du Recteur et de ses services.

Certes nous avons pu leur faire entendre nos arguments concernant un certains nombre de situations (sortants d’APV, APU...) et défendre avant tout l’équilibre général des barèmes afin que chaque collègue de l’académie puisse avoir une chance de muter s’il le souhaite.
Mais il reste un point sur lequel les discussions sont bloquées : les TZR. Le Rectorat se retranche derrière l’obligation faite par le Ministère à toutes les académies de supprimer la bonification de 20 points par an attribuée à tous les TZR, pour prendre deux mesures aussi iniques l’une que l’autre :
- ne plus attribuer de bonification aux TZR à compter de cette année scolaire 2004-2005
- supprimer de leur barème les bonifications TZR acquises jusqu’ en 2004, ce qui constitue une rupture de contrat inacceptable.

Face à ce coup de force, le SNES a fait des propositions qui ont recueilli l’agrément de toutes les organisations syndicales sauf une qui prétendra défendre les TZR en prenant le risque, faute de propositions, de leur faire tout perdre.
Les organisations syndicales ont donc demandé :
- la conservation des bonifications TZR acquises jusqu’ en 2004
- la mise en place d’une nouvelle bonification à partir de cette année (sur les vœux commune et plus larges) :
1 ou 2 ans = 30 pts, 3 ans = 65 pts, 4 ans = 80 pts, 5 ans et + = 100 pts

Le Rectorat doit comprendre que tous les collègues concernés restent attachés à la valorisation de missions dont chacun sait à quel point elles peuvent être difficiles.

Ainsi, nous vous appelons à adresser dès à présent un mail de protestation au rectorat à l’adresse suivante : ce.cab@ac-rennes.fr(cliquez sur le lien et copiez-collez le modèle ci-dessous .

Faites suivre ce message à vos collègues TZR, affichez-le en salle des profs !


Proposition de message à adresser au Rectorat (un simple copier-coller dans le corps de votre message et le tour est joué). Merci de nous le transmettre en copie cachée (CCI) à s3ren@snes.edu .

M. le Recteur,

Je viens d’apprendre que vous avez l’intention de supprimer, pour le mouvement intraacadémique 2005, les bonifications accordées aux TZR. Celles-ci valorisaient jusqu’à présent l’exercice d’une mission de plus en plus difficile, notamment depuis l’éla rgissement des zones de remplacement.
De plus, vous entendez supprimer les bonifications acquises par les TZR jusqu’au 31/08/2004, ce qui me prive d’une part importante de mon barème et cela, d’une façon particulèrement arbitraire. C’est bien faute de supports dans les établissements que je ne peux, à l’heure actuelle, obtenir une affectation sur un poste fixe ; Supprimer cette bonification revient à me priver de toute chance d’obtenir un tel poste et constitue une rupture de contrat injuste.
Je souhaite donc par ce courrier vous faire part de mes plus vives protestations, tout en vous demandant de rétablir les bonifications de 20 points par an pour tous les TZR et de les pérenniser.

Soyez assuré, Monsieur le Recteur, de mon dévouement à l’égard du service public d’éducation.