13 novembre 2018

SECTIONS DEPARTEMENTALES

Bilan de la mobilisation : près de 1 collègue sur 2 déclaré gréviste !

La journée de grève de ce lundi 12 novembre a été une réussite. C’était véritablement un rendez-vous pour tous les acteurs de l’éducation. À l’appel de tous les syndicats enseignants (une première depuis 2011), les collègues du premier comme du second degré ont répondu présents. En effet, dans l’académie de Rennes, c’est près de 50 % des collègues qui étaient grévistes et près de 3000 manifestants (1500 à Rennes). Au sacrifice d’une journée de salaire, le cortège a clamé son refus de voir la suppression de milliers de postes à la rentrée 2019, dénoncé le lycée Blanquer et Parcoursup. Il a aussi rappelé les conditions nécessaires à la réussite de nos élèves, à savoir des effectifs de classe réduits, des apprentissages conduisant à l’émancipation citoyenne, des enseignants formés et revalorisés, des moyens supplémentaires.
La FSU et tous ses syndicats (SNUIPP, SNES, SNEP, SNUEP) se félicitent d’une telle mobilisation et se tiennent prêts pour accompagner les actions à venir, qui doivent inexorablement s’amplifier (voir article « Réformes du lycée et du bac. Comment poursuivre l’action ? »).
Pour info, le lycée Guéhenno de Fougères a tenu une conférence de presse hier soir au cours de laquelle enseignants comme lycéens ont expliqué les raisons de leur mobilisation. Vous trouverez l’article ici.