12 septembre 2019

Actualité académique

Campement des Gayeulles à Rennes : des CRS empêchent des enfants d’aller à l’école !


Ce jeudi matin, des enfants migrants du campement des Gayeulles à Rennes n’ont pu rejoindre les bancs de l’école. La préfecture de Rennes a en effet effectué un contrôle d’identité avec la PAF (polices aux frontières) pendant plusieurs heures. A cet effet, un déploiement de CRS (une vingtaine de camions) a interdit toute sortie du campement, une méthode musclée inédite en Ille-et-Vilaine pour recenser les personnes migrantes !

Environ 300 personnes vivent sous des tentes dans des conditions précaires et indignes dans l’attente d’être hébergées dans des structures d’urgence par les services de la préfecture. Le directeur de Cabinet de la préfecture a assuré que l’intervention avait pour but de les recenser puis de trouver des solutions d’hébergement. Ce motif étonne car actuellement, malgré son obligation, l’État n’ouvre pas assez de structures d’hébergements d’urgence.

Finalement, la très grande majorité des personnes du campement est en règle, 4 personnes sur les 300 ont été arrêtées par la PAF.

La FSU35 reste attentive à la situation et a alerté le DASEN 35 (Inspecteur d’Académie) sur la nécessité de scolariser les enfants rapidement. Une structure scolaire adaptée (UPE2A) doit être proposée en urgence si besoin.