8 janvier 2019

SECTIONS DEPARTEMENTALES

Compensation de la CSG pour les AED et AESH : la FSU écrit au secrétariat d’Etat de la Fonction Publique

Compensation de la CSG pour les AED et AESH : la FSU écrit au secrétariat (...)

Le SNES académique de Rennes avait été alerté à l’automne dernier sur la situation salariale de plusieurs AED du département. Ceux-ci avaient constaté une perte nette de 12 euros entre leur traitement de cette année année scolaire et celui de l’année passée. Alors que ces collègues n’avaient pas changé d’employeur, la ligne « compensation de la hausse de la CSG » avait disparu de leur bulletin de salaire.
Le SNUIPP a aussi de nombreuses remontées d’AESH. Seuls les personnels en contrat l’an dernier peuvent se rendre compte de ce manque de rémunération.

L’indemnité de compensation de la CSG n’est, en fait, pas pérennisée pour les contractuels recrutés ou qui renouvellent un contrat à partir de 2018 car ils sont censés bénéficier de la baisse des cotisations sociales auxquelles ils sont assujettis, sur le modèle de ce qui se passe dans le privé. Or, contrairement au privé, la hausse de la CSG n’est même pas compensée pour les AED et AESH (ils ne paient pas tout à fait les mêmes cotisations que les autres contractuels).

La FSU a décidé d’expédier un courrier au secrétariat d’Etat de la Fonction Publique.
Ce courrier interpelle le secrétariat d’État de la Fonction publique car l’engagement politique d’une compensation « stricte » n’est pas tenu, même si d’un point de vue strictement règlementaire, le décret peut être interprété comme le fait pour le moment l’administration.

Le SNES 35 tiendra les collègues au courant de la réponse à ce courrier.

N’hésitez pas à faire remonter au SNES académique toutes les situations dont vous avez connaissance(AED, AESH ou autres qui pourraient être concernés). s3ren@snes.edu