16 février 2021

Sections départementales

CTSD des Côtes d’Amor sur les DGH du Second degré - 16 février 2021

CTSD des Côtes d'Amor sur les DGH du Second degré - 16 février (...)

Tenu en distanciel ce mardi 16 février, ce Comité Technique Spécial Départemental d’information portait sur la déclinaison départementale du Budget académique et sur les prévisions d’effectifs.
Vous pouvez lire la déclaration préalable lue à l’ouverture du CTSD22.

Le SNES-FSU22 a dénoncé les conditions de rentrée qui se profilent :

  • Des classes surchargées avec le risque de dépassement du seuil de 30 pour les collèges et de 35 pour les Lycées
  • Les suppressions de divisions alors que le contexte sanitaire actuel nécessiterait des effectifs allégés.
  • La diminution des heures postes au profit des HSA entraînant des suppressions prévisibles de postes et des compléments de services particulièrement injustes
  • L’absence de moyens supplémentaires pour l’enseignement du FLS et de l’accueil des élèves allophones.
  • La pression exercée sur les collègues lors de leurs demandes de temps partiels.
  • La fragilisation des options par les réformes, les enveloppes contraintes et les choix des directions locales, nous avons en particulier évoqué le cas de l’italien dans le département .
  • Le sort des collèges en zone rurale, en grandes difficultés du fait des réformes et qui se sentent abandonnés.

Toutes les situations d’établissements portées à notre connaissance ont été évoquées lors de ce CTSD et feront l’objet de notre part d’un suivi.

Catherine Flant et Christian Kervoëlen, co-secrétaires du SNES-FSU 22