28 janvier 2020

SECTIONS DEPARTEMENTALES

E3C : Profs et élèves mobilisés, le ministre s’entête, la police matraque

Dans plusieurs lycées du département les E3C devaient se tenir cette semaine (Lycée Beaumont de Redon, Lycée Bréquigny de Rennes, Lycée Victor et Hélène Basch de Rennes, Lycée Jacques Cartier de Saint-Malo, Lycée Joliot Curie de Rennes, Lycée Anita Conti de Bruz, Lycée Jean Macé de Rennes...) . Encore une fois les équipes se sont mises en grève et se sont réunies devant les lycées pour exiger l’annulation des épreuves. Pour autant les épreuves se tiennent car le Rectorat donne aux chef d’établissement la consigne d’aller jusqu’au bout. Dès lors les conditions de passage des E3C sont déplorables : un seul surveillant par salle, conditions de sécurité non respectées, mauvais énoncé des consignes etc...Les chefs d’établissement n’hésitent pas à menacer les élèves qui refusent de composer : zéro, mesure disciplinaire...

Les forces de l’ordre ont manifestement reçu des consignes pour débloquer les lycées quitte à employer des méthodes disproportionnées. En témoigne ce qu’il s’est passé ce matin devant le lycée VHB...

...ou devant le lycée Bréquigny :

Le SNES-FSU Bretagne a publié un communiqué de presse exigeant l’annulation des épreuves d’E3C : vous le trouvez ici.