17 octobre 2017

SECTIONS DEPARTEMENTALES

Etats généraux SEGPA : premier temps académique le 7 décembre

Etats généraux SEGPA : premier temps académique le 7 décembre

Des syndicats de la FSU, SNES, le SNUEP, le SNUIPP, SNEP et le SNPI organisent cet automne au niveau académique et le 11 janvier 2018 au niveau national des Etats-Généraux des SEGPA.

Il s’agit de dresser le bilan des SEGPA un an et demi après la publication de la circulaire d’inclusion des élèves de SEGPA dans les classes ordinaires. La systématisation de l’inclusion cause des souffrances : pour les élèves qui ne retrouvent pas un cadre sécurisant dont ils ont besoin pour progresser, pour les personnels PE qui ne connaissent plus leurs élèves éparpillés dans les classes et ne peuvent plus mesurer leurs difficultés, pour les PLC qui ne sont pas formés à l’enseignement adapté et reçoivent les élèves sans savoir comment les aider.

Ces Etats-Généraux doivent permettre de faire remonter ce qui ne fonctionne pas à partir des témoignages de terrain. L’inclusion doit rester un outil très cadré par un projet issu des professionnels de terrain dont l’objectif réel est de préparer l’élève à entrer au lycée et se doit d’être accompagnée de moyens.

Les professionnels ont leur mot à dire sur la structure ainsi que sur une inclusion ou une ouverture raisonnée de la SEGPA sur le collège.

Une véritable formation est nécessaire. Il s’agit donc aussi de dresser le bilan du CAPPEI, progrès pour les enseignants du second degré mais insuffisant pour les enseignants du premier degré. La question du faible nombre de postes ouverts pour les détenteurs du CAPPEI provenant du Second degré sera soulevée.
Les PLP ne sont pas aidés à se former. Dans les faits, une majorité de contractuels de l’enseignement professionnel non formés travaillent en SEGPA.

La SEGPA est une voie de réussite. On l’aime, on la défend.

Premier temps académique : Stage intersyndical académique, ouvert à tous le 7 décembre à Rennes