5 février 2019

SECTIONS DEPARTEMENTALES

Journée-débat organisée par « Les Jours Heureux »

50 personnes étaient présentes à la journée organisée par le collectif des ’’Jours Heureux’’ samedi 2 février à la MJC du Grand Cordel. La conférence et les ateliers de réflexion étaient animés par Monique Daune, responsable du secteur Santé à la FSU et Frédéric Pierru, sociologue titulaire d’une chaire de la santé à l’université de Lille.

Les discussions ont convergé vers un consensus sur la nécessité d’établir une protection santé fondée sur le « 100% sécu ». C’est à dire la prise en charge de la totalité des remboursements de soins prescrits par la seule Sécurité sociale, seule garantie d’une égalité de situation et de prise en charge entre tous les usagers, d’éviter la mainmise même partielle du secteur privé via les assurances complémentaires (qui lorgnent avec appétit sur le secteur et ont commencé à absorber les mutuelles). Ou bien ce sont les mutuelles qui se regroupent en adoptant les pratiques gestionnaires du privé (cf MGEN-Harmonie mutuelle-VYV) en abandonnant le principe « de chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins ».

Confier l’ensemble du secteur santé à la seule Sécurité sociale, c’est aussi diminuer les coûts globaux de fonctionnement et de gestion et consacrer les économies aux dépenses de santé.
Les mutuelles pourraient être alors dévolues à des actions de prévention, gestion de centres de santé ou de cliniques mutualistes...

Ces analyses recoupent le mandat adopté au dernier congrès du SNES, « pour l’adoption à terme du 100% Sécu et l’intégration progressive des mutuelles et de leurs personnels dans la sécurité sociale rénovée et la suppression des complémentaires santé à but lucratif  » (thème 3, point 3.2).

Le collectif continue ses actions au cours du trimestre à venir : deux autres conférences-débats sont en préparation, une exposition sur l’histoire de la Sécurité sociale, publication de brochures... Chacun peut rejoindre ses activités à contact@lesjoursheureuxrennes.fr