24 avril 2018

SECTIONS DEPARTEMENTALES

La FSU, le SNES et le collectif « Les Jours Heureux »

Le collectif a réuni ses membres et sympathisants

La FSU appartient au collectif « Les Jours Heureux » bâti autour des thématiques traités par les 2 films documentaires de Gilles Perret racontant la genèse du programme économique et social du Conseil National de la Résistance (CNR) – ’’ Les Jours Heureux ’’, et la mise en place de la Sécurité sociale en 1945 – ’’ La Sociale ’’.
Le collectif est composé à l’échelle de l’Ille & Vilaine d’organisations d’éducation populaire et de syndicats et mène des actions qui visent à faire connaître les principes fondateurs de la Sécurité sociale et à défendre son existence menacée depuis quelques années par les réformes néo-libérales.
Le collectif a notamment organisé des projections des 2 films avec discussions et débats-citoyens dans les quartiers rennais, des établissements scolaires, des structures administratives (comme la CAF).
Le collectif a aussi réalisé le tirage d’un 4 pages (avec l’aide matérielle entre autres de la FSU) largement diffusé pour décrypter les idées fausses et discours mensongers sur le budget de la Sécurité sociale.
On a obtenu aussi l’accord de principe de la municipalité pour baptiser une artère de la ville du nom d’Ambroise Croizat, ce militant du PCF, ministre du Travail en 1945-46, constructeur de la Sécurité sociale.

Vendredi 20 avril, les membres du collectif se sont réunis pour envisager de nouvelles initiatives.
Parmi ces idées :
– la rédaction d’un nouveau numéro du 4 pages
– la construction d’une semaine consacrée à notre bien commun qu’est la Sécurité sociale appuyée sur une exposition, des projections de films, une conférence-débat...
– avec la volonté ferme de s’adresser d’abord et avant tout au public non initié dans les quartiers, sur les marchés, mais aussi aux publics scolaires.
Chacun peut prendre contact avec le collectif, s’informer, participer à ses activités et mettre en place en tant qu’enseignant dans ses classes des séances d’étude et de débat autour des films cités plus haut.
contact@lesjoursheureuxrennes.fr

4 pages : Les Jours Heureux