ERRATUM : le SNES Bretagne n°77 a publié une date erronée de la fermeture du serveur mutation pour la phase inter. Ce dernier ferme le 10 décembre à 12h


Communiqué des organisations syndicales de la fonction publique


20 novembre : les chiffres pour l’éducation nationale d’une journée réussie en Bretagne

manifestations : 50 000 manifestants en Bretagne

22 :
- 6 000 à St Brieuc

29 :
- Brest : 5000
- Quimper : 3500
- Morlaix : 1500
- Quimperlé : 500

35 :
- Rennes : 20 000
- Fougères : 250

56 :
- Lorient : 8 000
- Vannes : 4 000


-Communiqué de presse- fonction publique :
Journée nationale de grève mardi 20 novembre
a l’appel des 7 fédérations de la fonction publique CGT, CFDT, FO, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, CFTC et des 5 fédérations de l’Education FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Education

Alerte TZR : 85 TZR réunis en conseil syndical à Rennes le 13 novembre

Infos au PLC2


“Revalorisation”du métier d’enseignant, avez-vous entendu ? Examen de la grille indiciaire, revalorisation du point d’indice, nouvelles perspectives de carrières, réduction de la charge de travail…, avez-vous compris ? Que nenni ! La commission Pochard chargée de faire des propositions de revalorisation et de modifications du statut des personnels ne l’entend pas de cette oreille ! Et pour cause, le chantier du livre vert s’inscrit dans la "refondation" de la fonction publique annoncée par N. Sarkozy, elle-même largement inspirée du dogme du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux et du "travailler plus pour gagner plus", le tout dans le cadre d’un budget 2008 marqué par 11200 suppressions de postes à l’Education Nationale. Autant dire que nos métiers, le système éducatif et la formation des jeunes dans son ensemble vont en prendre un coup !

Mais de cet avenir-là, nous ne voulons pas ! L’heure de la mobilisation contre cette politique dévastatrice du "moins de services, moins de personnels, moins d’Etat" a sonné. Avec l’ensemble des fonctionnaires, le 20 novembre, revendiquons un autre budget, une autre politique de l’emploi, remettons la question salariale sur la table.

Le SNES Bretagne n° 77, distribué à tous les collègues, fait le point sur l’ensemble des dossiers qui sont au cœur des actions que nous devons mener, tous ensemble, avec les parents et l’opinion publique en général. Le devenir de l’Ecole comme celui des services publics n’est pas une bataille "corporatiste" de fonctionnaires : elle interroge la société dans son ensemble. Stoppons la casse ! D’autres choix sont possibles, donnons-nous les moyens de les imposer !

Dès la rentrée des vacances, débattons dans les établissements,
signons la lettre pétition au Président, informons les parents d’élèves des enjeux et soyons tous au rendez-vous du 20 novembre.

Michelle Carmès,