13 novembre 2018

SECTIONS DEPARTEMENTALES

Réformes du lycée et du bac : Comment poursuivre l’action ?

La mobilisation du 12 novembre a été un succès. En Ille-et-Vilaine les lycées étaient fortement mobilisés et largement soutenus par les collègues des collèges. Près de 1500 enseignants étaient dans la rue.
Tous les collègues ont désormais pris conscience des dangers de la réforme du lycée et du baccalauréat : tri social des élèves, renoncement à l’accès à une culture commune pour tous, suppressions de postes, dégradation des conditions de travail.

Afin de poursuivre la mobilisation le SNES-FSU 35 appelle les collègues des lycées et des collèges à amplifier l’action en mettant l’accent sur l’information aux élèves et à leurs familles. Dans plusieurs lycée un tract est en préparation et sera diffusé aux familles à l’occasion des réunions parents/professeurs. Ci dessous le tract des collègues du lycée de Vitré.

De nombreux lycées ont également fait voter des motions en conseil d’administration :voir ici

Les élections professionnelles du 29 novembre au 6 décembre sont aussi l’occasion de montrer que la profession est attachée au dialogue social et à l’existence des instances que le gouvernement entend remettre en cause : CAP, CCP et CHSCT doivent être maintenus et renforcés pour que nous soyons tous entendus et défendus. Une forte participation sera le signe que les enjeux des réformes préoccupent tous les collègues. Alors votez et faites voter !

Enfin, la Rectrice Le Pellec-Muller nous a tous adressé par mail un questionnaire pour donner l’illusion d’une construction participative du projet académique. C’est là l’occasion d’exprimer notre refus des réformes du ministre Blanquer en utilisant les espaces d’expression libre du questionnaire en y inscrivant « Non au lycée Blanquer, non aux suppressions de postes » et « Pour une vraie ambition pour l’école et pour la jeunesse ».