En Bretagne

La journée de mobilisation de ce jeudi a été un succès.
Les manifestations étaient impressionnantes :
- 20 000 à Rennes,
- 500 à St Malo,
- 12 000à Brest,
- 10 000 à Saint brieuc,
- 8 500 à Quimper,
- 2 000 à Morlaix,
- 1 000 à Pontivy,
- 12 000 à Lorient,
- 6 000 à Vannes....

Les personnels de l’Education Nationale étaient nombreux dans les cortèges et tout particulièrement sous les drapeaux de la FSU. Dans l’académie la mobilisation est à la hauteur de celle que nous avions connue le 20 janvier.

Comme annoncé lors du Bureau National du SNES de mardi 8 une téléconférence des S3 et du S4 s’est tenue à 17h pour faire le point sur la mobilisation et les suites de l’action.
Dans la période actuelle de préparation de rentrée 2005, il y a nécessité de multiplier les actions (locales, départementales, académiques) sur les conditions de rentrée et la préparation du budget 2006.
A une très forte majorité les S3 se sont prononcés pour que l’on marque la journée du 15 mars, vote d la loi Fillon au sénat par :
- un appel à participer aux manifestations lycéennes,
à cet effet un préavis de grève a été déposé au niveau national
- à se réunir dans les établissements et à envoyer un message aux Sénateurs demandant le retrait de la Loi Fillon et une autre Loi d’Orientation (un modèle de lettre sera envoyé par mel aux syndiqués et mis sur le site du S4)

le SNES s’adresse à la FSU et à l’intersyndicale de l’Education pour que soit organisée une nouvelle journée de grève avec manifestation nationale d’ici le début avril.

le plan d’action initié le 9 décembre est donc bien en marche, continuons !

Michelle Carmès
pour le secrétariat académique

un premier bilan du SNES national sur le 10 mars

appel FSU nationale pour le 15 mars

Communiqué de presse de la FSU 35

Discours FSU le 10 mars à Brest

Opération « Halte au massacre » dans le 56

Appel FSU 22 pour le 15 mars

Appel du snes 35 pour le 15 mars

exemple de courrier à adresser aux sénateurs d’ici le 15 mars