18 décembre 2018

SECTIONS DEPARTEMENTALES

Zoom sur Fougères : la mobilisation continue !

Au lycée Guéhenno, tout continue de bouger. Après plus d’un mois d’actions (AG, manifestations, interviews, communiqués de presse,...), le lycée Guéhenno exprime encore son refus des réformes Blanquer. Jeudi dernier, une délégation, constituée de deux lycéennes et quatre professeurs a été reçue par le député de Fougères Thierry Benoit. Ils ont rappelé leurs craintes : mise en concurrence des établissements, fin du cadrage national du nouveau bac, suppression de postes, … Le député s’est engagé à reprendre la voie hiérarchique : formulations de questions orales à l’assemblée nationale, et écrites directement auprès du bureau du ministère.
Vendredi 14 décembre, lors de leur manifestation dans le cadre de la journée de grève intersyndicale, une prise de parole publique associant profs et élèves a été faite. Ils ont par ailleurs décidé de diffuser des tracts (ci-dessous) chaque jour jusqu’aux congés de fin d’année.

De même, à la demande des collèges de secteur, des collègues du lycée ont été présents à l’heure d’information syndicale de Gandhi ce lundi ( à la rentrée à Thérèse Pierre) : cela montre la détermination de la profession à s’informer et le cas échéant, à rejoindre l’action.
Des parents d’élèves de Fougères partagent également le constat sur la rapidité de l’exécution de la réforme, les incohérences dans les programmes, le choix précoce d’orientation de leurs enfants ( en seconde, dès le mois de janvier)...
Le lycée a conscience que le Ministère attend les congés de fin d’année, espérant ainsi que le feu s’éteindra. Les collègues et leurs élèves ont d’ores et déjà décidé de poursuivre la mobilisation dès janvier, et souhaitent l’organisation d’une réunion publique, associant parents, professeurs et élèves.