La circulaire ministérielle du 14/12/2006 (B.O n°21 du 21/12/06) prévoit la généralisation de l’entretien individuel d’orientation pour tous les élèves de 3è, conduit par les professeurs principaux, avec la participation des CPE et des professeurs-documentalistes.

Ces entretiens doivent être systématiques, se dérouler en présence des familles (à l’heure où les familles sont disponibles) et avoir lieu avant la fin du second trimestre.

Cette circulaire est inquiétante à plusieurs titres :

- cette prise en charge nouvelle de l’orientation est une remise en cause du travail spécifique des COPsy (conseiller d’orientation psychologue),

- c’est réduire l’orientation à une simple question d’information, niant de fait la dimension psychologique nécessaire à ce genre d’entretien,

- c’est un alourdissement et un dévoiement des missions des professeurs principaux.

L’académie de Rennes a créé des stages spécifiques (une journée ! ) pour préparer les professeurs soi-disant volontaires à ce type d’entretien 3è !

Nous nous opposons à cette confusion des statuts et des compétences : participer à ces formations, c’est entériner l’idée que les professeurs peuvent remplacer les COPsy.

Professeurs principaux, COPsy : refusons toute participation à ces formations.

Michelle Carmès – Christian Jaffrès



- retrait du projet de décret sur les obligations de service, remettant en cause le décret de 1950 et les statuts particuliers.
- ouverture de véritables discussions pour que des réponses soient apportées à la nécessaire prise en compte des réalités du métier.

Après le 18 décembre ,

l’intersyndicale appelle à la grève le 8 février


Communiqué CGT-FO-FSU-UNSA-SOLIDAIRES

POUR NOS SALAIRES, L’EMPLOI PUBLIC ET LA DEFENSE DES MISSIONS,

TOUS DANS L’ACTION ET LA GREVE LE 8 FEVRIER