5 avril 2018

Catégories

ALERTE PROJET DE LOI « Liberté de choisir son avenir professionnel »

ALERTE PROJET DE LOI « Liberté de choisir son avenir professionnel (...)

Vous trouverez ici le compte-rendu de l’audience du mardi 3 avril au Ministère de l’Éducation nationale avec la FSU.

tract non au demantelement de l’onisep à diffuser

Les régions récupéreraient l’information sur l’orientation et le MEN prévoit la fermeture progressive des CIO

Les Dronisep seraient régionalisées avec un droit d’option pour les personnels.
L’Onisep centrale serait maintenue pour la communication du MEN concernant les procédures et l’information sur les formations Éducation nationale (bac, horaires..). L’Onisep perdrait la compétence d’information sur les métiers.
Le Snes-FSU a interrogé sur la question de l’égalité d’accès à une même information sur tout le territoire. Bien évidemment l’enjeu est une information très orientée qui serait donnée par les régions dont la seule préoccupation reste l’adaptation des formations à l’emploi local, et l’orientation des élèves vers ces formations.

Les CIO fermeraient de manière progressive, il n’y a pas d’échéance précise...
Selon le MEN ce n’est pas le corps des PsyEN qui motive la fermeture progressive des CIO. Toujours selon le ministère, la référence au SPRO va permettre de tout résoudre concernant l’orientation et l’accueil des publics reçus au CIO !!!
Les PsyEN seraient nommé-e-s en EPLE, et leurs missions recentrées sur l’accompagnement. Heureusement, c’est bien le titre de psychologue de l’EN qui empêche le transfert aux régions des personnels. Le MEN dit avoir besoin de Psychologues dans l’École pour accompagner à la construction des projets des élèves...

Concernant les DCIO, c’est le flou total, ils seraient soient affecté-e-s en SAIO ou dans les DSDEN. Ils continueraient à faire le lien avec les PsyEN. Sur la question de la faisabilité de ce projet, le MEN n’a apporté aucune réponse. Certains DCIO pourraient rester directeur d’un CIO maintenu par convention avec la région et dans le cadre d’un projet. Avec quelles missions ? Dans le cadre du SPRO ? Avec quels personnels ? Quel budget ? Avec des PsyEN volontaires ? Autant de questions restées sans réponses.

Sur la question de l’accueil des EANA, le MEN a répondu qu’il trouvera une solution. Sur la question des décrocheurs et des « sans solution », ce sont les établissements qui prendront leur responsabilité.

Le Snes-FSU a rappelé les missions des CIO, des PsyEN, des dangers d’une régionalisation des Dronisep et de l’information en direction des élèves et de leurs familles...

Notre service public d’Information et d’Orientation n’a jamais été aussi menacé. Le SNES-FSU Bretagne appelle à une large mobilisation de tous les collègues. Nous avons d’ores et déjà pris des contacts avec les autres organisation syndicales dont les SGEN pour se battre en inter-syndicale pour la défense de nos Dronisep et de nos CIO !

L’ACTION PAYE ET A TOUJOURS PAYE !

Quelques idées d’action :

  • Multiplions les réunions dans les CIO.
  • Informons les Chefs d’établissements, les collègues, les parents d’élèves.
  • Alertons les députés, les élus de la région, les élus départementaux, les maires…
  • Portons le badge « touche pas à mon CIO »
  • Informons les chefs d’établissement d’actions collectives comme celles par exemple d’assurer exclusivement nos rendez-vous en CIO et non plus en établissement pendant une période.

Parallèlement, le SNES-FSU s’adresse à Mme Le Recteur et au Président de Région pour être reçus en audience. Nous vous informerons des dates pour organiser à cette occasion une mobilisation.

Pour agir au mieux, du matériel syndical, sera disponible dans cette même rubrique PsyEN EDO (tracts, courriers, pétitions…)

Tenez-vous informé-e-s, faites circuler toutes vos initiatives d’actions (nous les mettrons en ligne sur le site, prenez des photos !) : tenez-vous prêts, nous ne lâcherons rien !

Gwenaël Le Paih secrétaire général du SNES FSU Bretagne
Solenne Ogier et Christine Le Page pour les PSYEN EDO du SNES-FSU


Pétition pour la sauvegarde du réseau des Dronisep et contre leur régionalisation