16 mai 2018

Catégories

Les personnels des CIO se mobilisent devant le Conseil régional de Bretagne

Les personnels des CIO se mobilisent devant le Conseil régional de Bretagne pour s’opposer à la régionalisation de leurs missions d’État


Lundi 14 mai, les organisations syndicales SNES-FSU, FO, SUD et SE-UNSA ont été reçues au Conseil régional de Bretagne par Madame la vice-Présidente en charge de la formation,de l’apprentissage et de l’orientation. Le gouvernement annonce en effet dans son projet de loi « Liberté de choisir son avenir professionnel »le transfert aux Régions de la compétence « information aux métiers et aux formations » jusqu’ici assurée par l’Onisep et les Dronisep au sein de l’Éducation nationale auprès des élèves et des étudiants. Cette régionalisation pourrait par ailleurs s’accompagner de la fermeture des 17 CIO (centre d’information et d’orientation) de l’académie de Rennes et une expérimentation pour détacher à la Région directeurs des CIO et PSYEN (psychologuesde l’Éducation nationale) ne peut plus dorénavant être exclue. Outre le risque de perdre une information délivrée aux jeunes objective et désintéressée sur leur projet d’orientation, c’est toute l’orientation scolaire au sein del’Éducation nationale qui est menacée.Les organisations syndicales ont exprimé à la vice-Présidente leur désaccord avec le projet du gouvernement et rappelé à la Région,qui exerce déjà des compétences d’information et de conseils auprès des adultes enreconversion ou au chômage,que les jeunes restaient un public à distinguer avec une dimension éducative à prendre en compte : les PSYEN, personnels de l’Éducation nationale,sont qualifié-es, formé-es et exercent déjà ces missions de conseils et d’accompagnement auprès des familles et des élèves. Ils demandent à être plus nombreux auprès des élèveset réaffirment l’importance des CIO service public de l’orientation gratuit de l’éducation nationale. En aucun cas ils ne demandent le transfert de leurs missions aux Régions. La vice-Présidente s’est montrée à l’écoute, n’a pas caché que de tout premiers échanges avaient déjà eu lieu entre les services de la région et le rectorat mais qu’à ce stade il fallait attendre la version définitive du texte de loi. Sa publication sera l’occasion d’une prochaine rencontre entre les organisations syndicales et le Président de région Chenais-Girard.Les personnels des CIO réunis devant le conseil régional (photo) se sont donné rendez-vousà l’audience attendue dans les prochains jours avec Madame le Recteur d’Académie. Ils seront en grève et dans la rue le 22 mai à l’appel de l’Intersyndicale de la Fonction publique pour exprimer haut et fort leur attachement au service public de l’orientation scolaire au sein de l’Éducation nationale.